Profiter des vertus des huiles essentielles dans son bain avec l’aromathérapie

huiles essentielles pin

Considérées comme l’âme et l’esprit de la plante, les huiles essentielles sont utilisées depuis des millénaires dans les médecines traditionnelles chinoises, indiennes, iraniennes et égyptiennes. Reconnues pour leurs multiples bienfaits, elles ont donné naissance à l’aromathérapie. Longtemps confondue avec la phytothérapie, l’usage à des fins thérapeutiques des plantes, elle a acquis ses lettres de noblesse à la fin du XX ͤ siècle, quand un chimiste français, René-Maurice Gattefossé, a mis au jour les propriétés médicinales des huiles essentielles. Aujourd’hui largement répandue, elle est particulièrement indiquée dans le contexte d’une balnéothérapie.

 

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

À cause peut-être de son préfixe « aroma », une perception courante veut que l’aromathérapie se résume à diffuser d’agréables odeurs juste pour le plaisir… Or le suffixe « thérapie » indique bien qu’il s’agit d’une approche de soin dont les essences aromatiques des plantes constituent la base. Ces fameuses « huiles essentielles » dont les vertus ne sont plus à démontrer.

 

Une huile essentielle est un extrait liquide, concentré et complexe, obtenu par distillation par entraînement à la vapeur d’eau de plantes aromatiques ou d’organe de cette plante (fleur, feuille, bois, racine, écorce, fruit…). L’essence distillée de la plante, appelée « huile essentielle », est composée d’une centaine de molécules aromatiques particulièrement actives et originales pour la santé au quotidien.

 

L’aromathérapie en question : comment associer les bienfaits des huiles essentielles à ceux de la balnéothérapie ?

Dynamisantes, antinévralgiques ou sédatives, les vertus de l’aromathérapie et des huiles essentielles sont nombreuses. Leurs effets bienfaiteurs sur la circulation sont reconnus. Elles permettent aussi tout simplement de se prémunir contre les maux de l’hiver ou de courbatures après un effort. Le mélange d’huiles essentielles à employer dépendra de vos besoins du moment.

 

Dans une optique de bien-être et de détente, les vertus des huiles essentielles peuvent être combinées à celle de la balnéothérapie afin de prodiguer des soins aussi efficaces pour le corps que pour l’esprit. La chaleur de l’eau, associée au massage air, va dilater les pores de la peau et favoriser la diffusion des huiles, optimisant ainsi leur action.

 

L’utilisation des huiles essentielles en balnéothérapie

Associant les bienfaits de l’hydrothérapie et de l’aromathérapie, les bains aromatiques constituent une technique simple de choix pour maintenir la forme, vous détendre, récupérer après un long voyage, défatiguer vos jambes, soulager vos muscles, vertèbres et articulations. Quelques gouttes d’huile de bain à base d’huiles essentielles déposées dans l’eau de votre bain suffisent.

 

Les baignoires balnéo Preti France peuvent également être équipées d’un système breveté de diffusion d’un mélange d’huiles essentielles et d’air comprimé, grâce à une cartouche aérosol qui diffuse l’essence dans l’eau du bain par une simple pression du doigt. Il suffit de remplir votre baignoire, d’appuyer sur la touche « aromathérapie » et de mettre en route le système Eau pour que l’aromathérapie mette tous vos sens en éveil.

 

Quelles huiles essentielles choisir pour votre bain ?

Absorbées simultanément par la peau et les voies respiratoires, les huiles essentielles ont une efficacité redoublée. Caractérisées chacune par leurs principes actifs, elles se choisissent en fonction de l’effet recherché. Ainsi, par leurs propriétés relaxantes, les huiles essentielles de lavande et d’orange douce sont préconisées pour la détente. Les huiles essentielles de marjolaine à coquille, d’ylang-ylang ou de mandarine verte sont indiquées pour calmer l’anxiété. Les propriétés sédatives des huiles essentielles de camomille romaine ou d’orange amère favorisent l’endormissement. Il est d’ailleurs permis de les combiner pour optimiser leurs bienfaits. L’huile essentielle de menthe poivrée est recommandée pour activer la circulation sanguine et combattre la cellulite. Pour renforcer encore leur action, vous pouvez associer les huiles essentielles aux forces énergétiques des couleurs.

 

Petit mémo : Quelle température pour l’eau de votre bain ?

L’eau chaude, à une température « confort » est relaxante, elle réduit les douleurs et les tensions musculaires, dilate les vaisseaux capillaires. Les bains chauds dilatent les vaisseaux capillaires, provoquant une intense circulation sanguine au niveau de la surface du corps. Cette accélération circulatoire, alliée à une augmentation de la température corporelle, provoque une élimination rapide des toxines par sudation. L’eau tiède permet de rester longtemps dans l’eau sans en être incommodé. Elle est utilisée dans un but de relaxation. L’eau froide, elle, est stimulante et secondairement relaxante. Elle est recommandée pour les bains locaux.

 

Moment de bien-être absolu, un bain aromatique combine les bienfaits de la balnéothérapie et de l’aromathérapie. Conjuguées aux vertus de l’hydromassage, les propriétés des huiles essentielles peuvent soigner des affections bénignes, prévenir certaines maladies et maintenir en forme. Alliée naturelle de la santé de votre corps et de votre esprit, ces huiles thérapeutiques s’utilisent avec discernement. Aussi convient-il de s’informer sur les propriétés de chaque huile, sur les dosages et les éventuelles contre-indications. Spécialiste de la baignoire balnéo, PRETI France vous conseille et met son expertise à votre service. Pour plus d’information sur nos baignoires balnéo compatibles avec l’aromathérapie, contactez-nous.